mardi 21 mars 2017

Bilan semaine 87

Une semaine bien chargée qui se termine: entre corriger les derniers examens, écrire les maudites évaluations, et tout préparer pour la rentrée pour être tranquille pendant les vacances, le tout accompagné d'une crève carabinée, j'ai à peine eu le temps d'inaugurer le magnifique chapeau que Cla m'a trouvé dans un vide-grenier.
La bonne nouvelle c'est qu'ici, le chapeau ne fait pas tâche, le bonhomme dessous, c'est une autre histoire:


On profite de notre dernier weekend ensemble pour aller visiter le magnifique Heard Museum de Phoenix. C'est un musée consacré aux peuples amérindiens d'Arizona. Le bâtiment lui-même est d'assez bon goût, construit pour imiter une hacienda.


On a fait le tour de l'exposition temporaire sur l'art et l'artisanat contemporain, et l'exposition permanente dédiée aux différentes tribus des plaines et des plateaux: Hopi, Pima, Navajo, Apache, O'Odham, etc.
Au passage, j'ai une révélation silencieuse: les peuples nomades et semi-nomades fabriquent des paniers là où les peuples sédentaires fabriquent des poteries. C'est tellement évident que j'en ai presque honte. On apprend à tout âge.
En dehors des bijoux, poteries, et couvertures tissées de toutes époques, le musée a une extraordinaire collection de poupées "kachinas" hopi.

Ce soir, je fais mon sac et demain, destination Cali (pour vous aut' étrangers: la Californie). On va aller prendre le frais (ici il fait déjà plus de 40° en journée) et mouiller les pieds dans le Pacifique.


Arizona Bart learns more about American Indians.

mardi 14 mars 2017

Bilan semaine 86

Raaah, on est seulement mi-Mars et la température monte déjà à près de 40° en journée... C'est pas humain.

Cette semaine, les mômes ont eu leur deuxième bal de l'année et j'étais encore de corvée de surveillance. C'est pas trop galère, ça fait plaisir de voir les gamins s'amuser dans un autre cadre, par contre, l'école avait embauché le même DJ et il a passé exactement les mêmes chansons.
Ceci dit, ça doit pas être évident de trier dans la pop culture actuelle et de trouver des chansons populaires qui soient acceptables pour des collégiens.

La semaine qui vient je vais être à fond la tête dans le guidon pour pouvoir profiter de la semaine de vacances qui suivra sans avoir à me taper de cours à préparer. De toute façon, je serai parti en Californie, et j’emmènerai pas mes cours avec moi...

Sinon, Fillon déclare qu'il sera impitoyable avec ses ministres sur leur bonne conduite. J'ai pas vu le discours, mais je ne peux pas imaginer qu'il n'y avait pas des rires enregistrés pour expliquer aux spectateurs où rigoler. Dire qu'il n'a honte de rien n'a même plus de sens à ce niveau là.


Arizona Bart is already dying from the heat.

mardi 7 mars 2017

Bilan semaine 85

Faites le test: allez sur la rubrique "élections 2017" du site de France Info.
Au moment où j'écris il n'y a pas un seul article sur la gauche à la première page: toute la liste est exclusivement consacrée à Fillon, Juppé, Baroin et Le Pen. Je sais que la campagne officielle n'a pas encore commencée et que les temps de parole ne sont pas encore décomptés mais commence vraiment à y'avoir ras le cul de n'entendre parler que de la droite, même si c'est pour la chronique de sa déconfiture.
Le matin j'écoute le journal de 13 heures de France Inter (décalage horaire oblige), une radio qui n'est pas connue pour être un bastion réactionnaire: cette semaine il n'a été question que de Fillon, Juppé et Le Pen...

Alors Juppé qui se débine, ça m'en touche une sans bouger l'autre: ça aurait été même plutôt drôle que la droite échange les casseroles de Fillon pour les casseroles de Juppé.

Si son programme ne suffisait pas à le disqualifier, ses déclarations de foi religieuse aurait dû faire l'affaire. C'est dorénavant sa stupide défense qui disqualifie d'office Fillon pour la présidence: comment peut-il prétendre être le garant de l'indépendance de la justice s'il crie au complot et au coup d'Etat quand il est dans le collimateur? Il aurait mieux fait de faire comme les autres, faire profil bas et déclarer qu'il a confiance dans la justice de son pays, et bla bla bla...
Le problème c'est que je suis à moitié persuadé qu'il ne doit même pas penser qu'il a fait quoi que ce soit de répréhensible: ça fait 25 ou 30 ans qu'il vit aux crochets des contribuables et qu'il fréquente des escrocs comme Chirac ou Sarko; il doit même trouver super injuste de se faire gauler.

Coté électeur de droite, vu que la plupart des affaires sortent toujours de leur camp, je comprends l'attitude: qu'est-ce qui est le plus facile à avaler? que vous passez votre temps à voter pour des escrocs qui vous enfument, ou que la justice est corrompue et en veut à votre candidat? Quelle option ne demande aucune remise en question? En plus, c'est bien connu, les juges français sont un ramassis de communistes qui ont pour seule mission l'établissement de l'Internationale des travailleurs...


Arizona Bart rants again.

mardi 28 février 2017

Bilan semaine 84

Une nouvelle semaine et encore des histoires de bondieuseries. Un de mes collègues enseignant les sciences vient de recevoir un courriel de plainte d'une mère d'élève pour avoir osé décompter des points à sa fille: à la question d'où vient l'eau sur terre, elle a répondu "c'est Dieu qui l'a mise là"...
Le plus choquant n'est même pas la lettre de plainte elle-même, c'est qu'elle ose expliquer au collègue qu'elle éduque sa fille pour être un esprit indépendant et qu'elle est scandalisée qu'elle soit pénalisée par un prof étroit d'esprit.
Je suis bien content de ne pas être à sa place, la réponse me vaudrait certainement de me faire virer...

En attendant, j'ai eu le droit à mon premier "Hitler n'a rien fait de mal". Le môme s'en est sorti sans os brisé, mais de justesse.
Le lendemain le même gosse lève la main pour me dire qu'il ne veut pas écrire le mot que j'ai mis au tableau dans son cahier. Je me gratte la tête deux minutes pour comprendre de quoi il parle. J'ai écrit en substance: "Dans la comédie grecque antique, l'humour d'Aristophane repose sur des blagues sexuelles et les fonctions corporelles." Alors? Et oui, il refuse d'écrire "sexuelles". Je lui explique qu'un môme qui déclare qu'Hitler n'a rien fait de mal n'est pas en position de prétendre faire le délicat ou l'effarouché.
C'est pas facile tous les jours.

Je comptais donc sur la machine bien rodée des Oscars pour passer une soirée tranquille. Saperlipopette, quand ils se plantent, ils font pas semblant.


Arizona Bart has officially lost faith in Mankind.